Amplitude formation > Comment transmettre les compétences d’un expert vers son successeur

Comment transmettre les compétences d’un expert vers son successeur

Transmettre les compétences d'un expert vers son successeur est une mission qui se prépare à l'avance. En effet, la transmission des compétences comporte de multiples enjeux pour les entreprises. Il s'agit autant de conserver ses acquis en évitant la déperdition des compétences, que de faire bonne impression sur les jeunes talents. Dans le contexte des multiples départs à la retraite des papy-boomeurs, le transfert des compétences doit être savamment orchestré. L'encadrement et la valorisation du maître d'apprentissage est l'une des clés d'une passation réussie.

 

Web conférence du 28 novembre 2017 animée par Philippe Rossignol, Directeur Général, et Caroline Cidère, Directrice Exécutive Associée, AMPLITUDE

 

Découvrez en 30 minutes comment :

 

  • Donner le sens et construire le cadre contractuel qui comportera des perspectives pour les 2 parties
  • Préparer les séquences et les outils adaptés à la transmission des compétences
  • Intégrer la culture et les valeurs de l'entreprise et du poste : us et coutumes propres à l'écosystème
  • Etablir une relation constructive tuteur / tutoré basée sur l'échange, l’andragogie (pédagogie de l’adulte) et le partage de valeurs ajoutées
  • Créer les conditions optimales d'apprentissage : accompagner, évaluer et valoriser les progrès accomplis

Transmettre les compétences pour préserver le capital humain de l'entreprise

Les seniors sur le départ, notamment s'ils occupent depuis de nombreuses années un poste clé ou s'ils sont managers, sont bien souvent porteurs d'une richesse inégalée. Ils ont accumulé des savoir-faire et une connaissance stratégique de l'entreprise que cette dernière cherche naturellement à retenir. Parallèlement, les jeunes recrues, notamment les digitales natives représentatifs de la génération Z se démarquent par de fortes aspirations. Or toute la difficulté de la transmission des compétences – qui va bien au-delà de l'échange intergénérationnel – réside justement dans la conciliation entre ces aspirations et l'intégration des valeurs de l'entreprise.

 

Les 5 clés d'une transmission réussie

 

L'engagement de l'expert : comment donner envie de transmettre ?

En premier lieu, il faut admettre que transmettre les compétences ne va pas de soi. C'est une démarche qui nécessite à la fois une réelle volonté et des ressorts humains.
Il est essentiel de replacer l'expert dans son contexte pour susciter l'envie de la transmission. Un salarié senior sur le point de partir départ en retraite, n'aura pas les mêmes motivations qu'un cadre quittant son poste actuel pour une fonction supérieure.
Il faut également prendre en compte la personne pour l'inciter à partager son savoir faire, en mettant en perspectives ses avantages : reconnaissance, validation des acquis, développement personnel et professionnel, bilan de carrière, accompagnement à la retraite, outplacement, acquisition d'une nouvelle compétence.

 

Prendre en compte le facteur temps

Les entreprises doivent anticiper au maximum le transfert des compétences pour prendre le temps de bien structurer la passation des savoirs. Elles doivent mettre en place une véritable stratégie de transmission, mettant en jeu la relation entre l'expert et le nouveau salarié. Ce travail de préparation est d'autant plus important lorsqu'il s'agit d'organiser la transmission des savoirs entre générations.
L'andragogie (pédagogie de l'adulte) n'est pas innée. Le senior, qui a longtemps évolué dans l'entreprise devenue pour lui un milieu naturel, doit non seulement partager ses connaissances mais aussi se mettre dans la peau d'un nouvel arrivant et faire preuve d'empathie.

 

Former les seniors au tutorat

La formation des tuteurs permet de structurer de manière proactive le transfert des compétences. Cette formation doit aborder tous les éléments visant à simplifier et fluidifier la transmission des acquis : la capitalisation des compétences, l'apprentissage de l'ingénierie pédagogique, le travail sur la posture d'empathie, la mise en situation.

 

Une transmission triple : savoir-faire, savoir-être, us et coutumes de l'entreprise

L'intégration de salariés junior coïncidant avec le départ des plus anciens est l'occasion d'organiser la transmission des savoirs entre générations. Le tutorat et le mentorat sont couramment utilisés par les entreprises pour que ses nouvelles recrues soient rapidement opérationnelles.

Le tuteur métier transmet son expérience professionnelle et toutes les compétences nécessaires à l'exercice des missions. Le mentor, souvent un responsable hiérarchique indirect, transmet de son côté les us et coutumes propres à l'entreprise. En tant que porteur des valeurs de l'entreprise, il veille à ce que perdure le respect et l'application de sa vision.

 

L'utilisation des nouvelles technologies pour aider à mieux transmettre les compétences

La réalisation de vidéos box par le tuteur, mises à disposition des nouveaux arrivants, facilite l'acquisition et s'affirme comme une véritable bibliothèque des savoirs de l'entreprise, que celle-ci peut compléter et pérenniser au fil du temps.
Pour conclure, la démarche de transmission des compétences est rarement effectuée à sens unique, comme en témoignent les savoirs des digital natives : networking, intelligence collaborative, coworking, agilité.

Vous avez un projet ou vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous via le formulaire ci-dessous





Nom Prénom

Email (obligatoire)

Fonction

Société

Téléphone

Sujet

Votre message

Comment avez-vous connu AMPLITUDE ?