Amplitude formation > Pourquoi prendre en compte la Qualité de Vie au Travail ?

Pourquoi prendre en compte la Qualité de Vie au Travail ?

De plus en plus, la Qualité de Vie au Travail (QVT) fait partie intégrante des sujets importants à traiter dans les agendas des entreprises …

  • Mais savez-vous exactement ce qu'englobe la notion de Qualité de Vie au Travail ?
  • Est-il vraiment si important de l'intégrer dans sa stratégie d'entreprise ?
  • Quels sont les bénéfices pour les salariés et pour l'entreprise  ?
  • Comment améliorer la qualité de vie au travail ?

 

La Qualité de Vie au Travail, c'est quoi ?

 

Quelques Chiffres clés :

  • 68 % des actifs(1) déclarent connaître un ou plusieurs problèmes de santé chronique.
  • Les problèmes de santé cités le plus souvent(1) sont les « problèmes de stress, d’anxiété » (30 %) puis les problèmes de dos (26 %) et les maux de tête ou migraines (24 %).
  • Un sur deux estime que ce problème est causé ou aggravé par le travail avec un impact direct sur sa performance globale.
  • La mauvaise qualité de l'organisation du travail coûte 13.500 euros(2) par an et par salarié (en coûts directs et indirects) aux entreprises françaises, soit une perte de valeur ajoutée de 250 milliards d'euros pour l'ensemble du secteur privé.
  • Un gain de 10 % (2) sur la qualité de vie au travail est plus facile à obtenir que 1 % de performance économique.
    Sources :
    (1) Selon les résultats d’une enquête de l’INSEE publiée par la Direction de l’animation de la recherche des études et des statistiques (DARES)
    (2) Baromètre IBET
  • 87 % des salariés estiment qu’une bonne qualité de vie au travail profite à la fois aux salariés et aux entreprises
    Sources : Selon une enquête réalisée par TNS Sofres auprès d’un échantillon de 1001 salariés actifs

 

Définition de la Qualité de Vie au Travail selon l’OMS (1994)

"La perception qu’a un individu de sa place dans l’existence, dans le contexte de la culture et du système de valeurs dans lesquels il vit, en relation avec ses objectifs, ses attentes, ses normes et ses inquiétudes.

Il s’agit d’un large champ conceptuel, englobant de manière complexe la santé physique de la personne, son état psychologique, son niveau d’indépendance, ses relations sociales, ses croyances personnelles et sa relation avec les spécificités de son environnement"

 

Quelques idées reçues :

  • "Pas besoin d’investir en QVT chez moi, mon entreprise marche bien, mes salariés sont engagés et je n’ai pas de turn over !"
    • A l'inverse de la démotivation, le présentéisme, le surinvestissement peuvent être eux aussi responsables de burn out, de déséquilibre vie professionnelle / vie personnelle…
  • "La QVT coûte cher et ne rapporte pas d’argent à court voire moyen terme ! On ne peut pas se permettre de dépenses somptuaires en ce moment !"
    • Rappelons comme vu plus haut que le mal-être au travail a un coût... qui peut être plus élevé qu'un investissement sur le bien-être : 13500 € / salarié / an en moyenne (baromètre APICIL, MOZART Consulting, 2013)
    • Certains employés passent entre 1h30 à 3 heures / jour… à ne pas travailler : manque d’intérêt pour la tâche, sentiment d’inutilité, procrastination… (étude « Empty Labor » de Roland Paulsen, 2015)
    • A l’opposé, HCLT de Vineet Nayar, a triplé son CA sur 4 ans sur le marché en stagnation de l’IT. Son slogan : « Les employés d’abord, les clients ensuite ! »
  • "Investir sur la QVT, c’est mettre en place des espaces de relaxation, des cours de sophrologie… Mais tout le monde ne peut pas en bénéficier dans l’entreprise."

 

Justement, la QVT, ce n'est pas que cela... Que dit l'ANI du 19 juin 2013 à ce sujet ?

En préambule, il est mentionné ceci :

"La qualité de vie au travail désigne et regroupe sous un même intitulé les actions qui permettent de concilier à la fois l’amélioration des conditions de travail pour les salariés et la performance globale des entreprises, d’autant plus quand leurs organisations se transforment".

"La perception de la QVT est déterminée par les conditions dans lesquelles les salariés exercent leur travail, et leur capacité à s’exprimer et à agir sur le contenu de celui-ci".

Les champs d'applications de la QVT sont très larges et ne s'arrêtent pas simplement à la mise en place d'espaces de relaxation, de sophrologie... Les possibilités d'actions sont immenses et touchent tous les points suivants :

qvt-schema-petit

Les bénéfices d'une démarche QVT pour les salariés et les entreprises

  • La qualité de vie au travail prône une approche globale et positive des questions de santé dans les organisations. D'une approche de la vulnérabilité, qui était au centre des actions en matière de risques psychosociaux, on passe à une approche plus dynamique et participative centrée sur l'individu dans son environnement de travail.
  • Elle permet de mettre à plat plusieurs points clés :
    • Les relations sociales et de travail (reconnaissance du travail, participation aux décisions...)
    • Le contenu du travail (autonomie, degré de responsabilité...)
    • L’environnement physique (bruit, éclairage, chaleur, agents chimiques, ergonomie...)
    • L’organisation du travail (charge de travail, dysfonctionnements...)
    • Les possibilités de réalisation professionnelle (rémunération, formation, développement des compétences…)
    • La formation des managers,
    • Et autres thèmes comme : le télétravail, l’aménagement des espaces de travail, l'équilibre entre vie professionnelle / vie privée (services aux salariés, transports, horaires de travail…)
  • Elle met au centre de l'attention les divers enjeux pour les collaborateurs : prévention des RPS, gestion du stress, amélioration des conditions de travail, liens avec la performance de l'entreprise.
  • Elle est l'occasion de rassembler les différents acteurs, salariés, managers, directeurs, DRH, médecins du travail, CHSCT, mais aussi responsables RSE autour d'une politique de coresponsabilité vertueuse où chacun apporte sa pierre à l'édifice afin d'être plus fort et plus agile face à un environnement incertain.

articles-a-la-une

twitter amplitude





Nom Prénom

Email (obligatoire)

Fonction

Société

Téléphone

Sujet

Votre message

Comment avez-vous connu AMPLITUDE ?