Amplitude formation > Face aux nouvelles modes managériales : le DRH doit rester en veille | RHinfo

Face aux nouvelles modes managériales : le DRH doit rester en veille | RHinfo

modes managériales
On retrouve des modes managériales dans tous les départements de l’entreprise, à chaque  étage de l’organigramme. Bien que celles-ci puissent se montrer porteuses de bénéfices pour les collaborateurs, elles peuvent également se révéler hautement dommageables pour l’entreprise. Qui pour modérer un éventuel abus et comment procéder ? Le DRH est selon nous l’acteur le mieux positionné pour détecter ces phénomènes et réguler leur usage au sein de l’organisation.
Source : Face aux modes managériales : le DRH un chasseur de tendances ? | RH info  

Retrouve-t-on réellement les modes managériales à tous les niveaux de l'organisation ?

D'après l'analyse de Ludovic Taphanel, nous les retrouvons à tous les niveaux.  En tout premier, les salariés, qui du fait de l'évolution constante de leur fonction, de la flexibilité qui leur est demandée, sont obligés d'utiliser la mode des nouveaux mots-clés sur leur CV pour maintenir leur employabilité. Puis les managers, qui en suivant les modes managériales qui pourront leur permettre de booster, motiver leurs équipes, voient un moyen efficace de légitimer leur position. Enfin, le comité de direction, qui utilise la mode managériale en cours pour rassurer les actionnaires. Tous ces acteurs veulent prouver qu'en ayant recours aux méthodes les plus récentes, il peuvent atteindre les objectifs visés.  

Suivre les modes managériales, OK, mais attention à l'abus !

Le principal point à prendre en compte dans ce cas, est l'absence de données sur l'impact à moyen terme.  

Le DRH, l'acteur le mieux placé !

Pour gérer au mieux les phénomènes de modes managériales, voici 3 conseils donnés aux DRH dans cet article :
  • La veille : repérer les modes à travers des signaux faibles : nouvelles demandes de formation, offres de formateurs externes, nouveaux critères en matière de recrutement, les profils et compétences demandées.
  • La naissance : analyser d'où provient la mode, permet de valider ou non sa transposition possible dans son organisation.
  • Oser refuser : si le DRH juge que la mode managériale sera contre productif à son entreprise, il doit identifier ses détracteurs pour en faire des alliés...

En conclusion, le DRH devra rester vigilant, en éveil constant, pour identifier les modes managériales qui seront les plus utiles à son entreprise et ses ressources humaines.

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le site de rhinfo.com

Vous avez un projet ou vous souhaitez en savoir plus ? CONTACTEZ-NOUS via le formulaire ci-dessous





Nom Prénom

Email (obligatoire)

Fonction

Société

Téléphone

Sujet

Votre message

Comment avez-vous connu AMPLITUDE ?